lundi 12 mars 2012

La tête en noir N°155, Presque fleurie (mais tardivement)

Les chroniqueurs de « La tête en noir » terrés devant leurs cheminées pétouillantes ont beaucoup lu, la preuve :
A tout honneur, tout honneur ! Jean-Paul Guéry et ses brèves toujours percutantes. A l’entame de ce numéro Claude Mesplède . Michel Amelin lui, ronchonne (qui a dit : « encore ? ») contre le changement de maquette de chez 10/18 et fait la « fête » aux retours d’Arseneva et Nicolas Upson. Christophe Dupuis nous chronique « Shangaï connexion » de Romain Slocombe, « Mortelles voyelles » de Gilles Schlesser et « Trash Circus » de Joseph Incardona. Jean-Marc Laherrere n’a pas aimé « La belle vie » de Matthew Stokoe et s’est détendu avec « La petite fêlée aux allumettes » de Nadine Monfils. Jean-Hugues Villacampa (qu’Azatoth le protège des mycoses électorales) s’est promené du « Balancé dans les cordes » de Jérémie Guez à « Dansd l’ombre du monde » de Maud Tabachnik en passant par « L’arcane sans nom » de Pierre Bordage avant de s’attarder sur deux BD : « Poker Face T2 La main du mort » et « Le tueur T10 Le cœur à l’ouvrage ». Paul Maugendre nous vante la qualité des cinq premiers « Petits noirs » sorti chez Krakoen quand Gérard Bourgerie s’extasie littéralement devant « Identité volée » de Charles Den Tex

À télécharger : En route vers de nouvelles aventures !