vendredi 20 mars 2009

15- Du Rififi dans la garbure

...un polar plein de choses diverses et variées, riche comme un plat du sud ouest !
 
Est-ce que je vous ai dis que mon grand-père maternel était un gascon ? Je n'ai de cet homme que l'image du père parfait que m'a transmise ma Maman puisqu'il est parti trop tôt des suites d'inhalations poussées d'ypérite lors d'une des rencontres franco-allemandes qui ont parsemé le début du siècle dernier... (Il faut vous y faire, dix neuf cent quelque chose c'est le siècle dernier...). Il a tout de même laissé ses traces dans la famille car du coté maternel, le recours systématique à la volaille grasse sous toutes ses formes est ancré dans la gastronomie familiale, ainsi que l'utilisation généralisée du haricot blanc !
Bon ! Venons en au fait ! J'ai lu « Du rififi dans la garbure » de Jean-Louis Breton ! Voilà un roman qu'il ne va pas être facile de chroniquer et pourtant j'ai de la bouteille dans la chronique (25 ans...). Bin là...
Bon, le sous-titre du roman est : Fabienne Babouin, reporter / Roman polar-écolo-rigolo. De l'action, de la réflexion, de l'Armagnac et des ficelles de caleçon. Tout est dit, une approche alternative de l'écologie anti-OGM, une intrigue policière et un humour où l'hommage de l'auteur à San-Antonio est clair et confirmé.
Bon, je tente le résumé sans dévoiler l'intrigue. Fabienne Babouin est reporter pour un quotidien régional gascon et est le témoin du meurtre d'un homme politique en pleine conférence, aidée de sa photographe, d'un policier parisien et de son adjoint elle va enquêter dans les milieux écologistes et viticoles du coin afin de coincer le coupable.
Bon, (OK c'est le dernier, promis plus un seul Bon, avant la fin...) j'ai toujours une sorte de retenue lorsqu'un écrivain homme raconte à la première personne la vie d'une femme surtout lors des scènes de c... (pouf, pouf) surtout lors de passages érotiques (y en a !).
Qui plus est le policier parisien, qui va en fait résoudre l'énigme, n'est autre que le commissaire Antoine Antoine et son aide Béroyer (pour les habitants de la planète Folmahaut, il s'agit des clones de San-Antonio et Bérurier).
Autant dire que l'exercice est casse-gu... complexe, et Jean-Louis Breton (que je ne connais pas !) se sort avec élégance des embuches qu'il s'est semé (!!).
La rencontre de la jeune femme libéro-libertaire-libertine avec notre commissaire préféré (si, si) est très amusante, rencontre du jeunisme triomphant et de l'expérience mégalomane. C'est très drôle et coule comme un Floc bien frais dans un soir d'été.
Reste une réflexion sous-jacente sur écologie et OGM où profitant d'une réunion « confuse » entre pour et contre, un résumé réaliste de la situation oppose les deux camps (ne me demandez pas, je ne vous dirais pas que je suis contre les OGM)
Alors par contre pour le trouver, ne perdez pas de temps chez vos libraires ou à la FNAC une seule adresse : www.lecanardgascon.com 


« Du rififi dans la Garbure » Jean-Louis Le Breton. Les éditions du Canard Gascon
Neuf 12 euros chez www.lecanardgascon.com (6/8 € chez tout bon bouquiniste !)
Intelligence : ***
Description : ***
Action : **
Humour : ***
Amour : 0
Violence : *
Sexe : **