mardi 9 octobre 2012

De la BD "petit format" à Phénomène J

Un jour lors de fouilles archéologique dans nos caves, menées par Jean-Hugues Villacampa (que Nyarlatoteph le rende insensible aux OGM) et de Maximus le stagiaire, un filon a été mis à jour.
Suite à quelques effondrements de cartons, Maximus se trouva enseveli sous une pile de « Akim », « Capt’ain Swing » et autres « Mandrake ». Laissant Maximus s’extirper seul avec l’avertissement : « Fais gaffe, tu cornes un « Eclipso » qui était là avant ta naissance ! », le boss se pencha sur quelques piles précautionneusement refaites. « C’est pourtant vrai que nous avions ça … aussi » « Maximus, jette un œil sur cette centaine de cartons qui trainent là, voire si c’est bien ce que je pense »
Pris d’un subit et étonnant élan de compassion, le boss aida Maximus. Swing 1ère série, Robinson, Akim, Le Fantôme (et bien d’autres) se formèrent en piles rangées et bien équilibrées.
Chaque trésor fut ensuite emballé dans les pochettes plastiques « Phénomène J » (protège des UV et laisse passer l’air), étiqueté par le maître et les ouvrages sont référencés à la volée sur le site par Carmen.
 
D’un point de vue technique et afin d’empêcher le gaspillage d’électrons, ne sont référencés sur le site QUE les « petits formats » d’une valeur de 5 euros et plus(avec pour chacun d’eux un scan de la couverture. Vous pourrez trouver à la boutique des milliers de petits formats d’une valeur comprise entre 0,50 euro et 4,50 euros.