lundi 5 janvier 2015

Phéno dans le rouge...

Il faut sauver Phéno...

Chers amis et clients la situation de Phéno est grave. La perte de nos bases de données (voir épisodes précédents) nous a fait perdre 20% de notre chiffre d’affaire, ce qui allié à une situation pour le moins morose fait craindre à la fermeture de notre boutique en 2015.

Ayant consommé nos réserves financières lors des ces trois années de crise, nous n’avons pas les moyens de prendre les mesures nécessaires à remettre notre commerce sur les bons rails.

Quelques clients et amis nous ont recommandé de monter un crowfunding afin de rassembler l’argent capable de combler notre trésorerie afin de payer la moitié des salaires en retard, repasser commande auprès des éditeurs que nous soutenons depuis toujours, financer les fanzines d’imaJn’ère ( La tête en l’ère et La tête en rêve) et remettre en place notre site et notre base de données.

Il nous est très difficile d’évaluer l’impact d’une telle opération mais comme vous vous en doutez, outre les questions d’argent Phéno tient à cœur à tous ceux qui y ont contribué – et je pense à Antoine, Fantômette, Carmen, Pierre-Marie, Théo… Quand à moi, je suis catastrophé car malgré mon expérience dans le commerce, je ne vois pas ce que nous avons pu rater.

Etant d’un naturel combatif et positif, j’espère que cette opération qui va se mettre en place aux alentours du 15 janvier va nous permettre de repartir dans de nouvelles aventures.

 

Bien entendu, en dehors de quelques détails techniques, le destin de Phénomène J n’influe en rien celui d’imaJn’ère.